Rompre la bouderie
-

Nous ne sommes pas,
dans la foule incohérente,
qui nous croyons être,
comme si en nous un voile
brouillait notre entendement.

La conscience claire
a besoin dans le miroir
d'effacer la buée
qui se lève au petit jour
des turbulences nocturnes.

Nous aurions voulu
être écoutés, entendus...
Nous comptions si peu...
Ce devait être possible
qu'on nous laisse un peu de temps

et de place aussi.
Mais le cœur de nos puissants
est un gouffre sombre
où l'humanité se perd
dans l'indifférence blette.

Qui relancera
le peuple dans sa caverne
pour qu' en un sursaut
il rompe sa bouderie
et déploie ses étendards ?
11.04.19