Les carnets du gyrovague

19 août 2017

Sur la place du marché

Sur la place du marché
-
La force et le droit
sont les maîtres de l'échange
en économie.
De son côté le partage
est fondé sur la parole.

Échange et partage
restent liés par la confiance,
car c'est dans ce lien
que la force prend appui
pour servir ses intérêts.

Mais pour le partage,
l'égalité dit le droit.
Quand elle faiblit
l'équité vient en appel
rétablir les équilibres.

La duplicité
de l'économie fait qu'elle
ne peut se priver
du partage de paroles
et de sentiments induits,

 

pour dans le mensonge
et la tricherie tisser
ce lien invisible
qui soumet le faible au fort
par consentement divin.

Et si tu veux vivre
la pratique de l'échange,
aux règles d'airain,,
est de sage précaution
sur la place du marché.

19.08.17

Posté par Gyrovague à 22:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 août 2017

essentiel

Essentiel
-


Pour moi, l'essentiel
c'est d'être en paix avec moi,
mes sœurs et mes frères,
tous ceux là qui me sont proches,
m'acceptent tel que je suis,

dans ce vivre-ensemble
de nos jours et de nos nuits,
partageant le pain
et le vin de nos besoins
quelque soit le temps qu'il fait,

marchant de concert
vers la ligne d'horizon
qu'agitent nos rêves,
où vérité et beauté
fondent notre humanité,

Telle que vécue
par celui qui fut nommé
le Nazaréen
et demeure le jalon
de notre être en devenir.

27.07.17

Posté par Gyrovague à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2017

Petit billet d'outre -cloture

Petit billet d'outre-clôture
-


Comment,chaque jour,
répéter les mêmes gestes
dans le même enclos
en renouvelant sans peine
sa joie de vivre et d'aimer ?

La stabilité
de ce cercle fraternel
doit suffire à l'âme
pour s'élever au dessus
des contingences primaires,

et entrer en Dieu,
comme la fleur d'hibiscus
que tu nous envoies
et dont la beauté permet
de partager ton chemin.

Entendre sans crainte,
dans le Tohu-bohu du monde,
le chant qui nous ouvre
à deux battants cette porte,
vers l'humanité en marche !

17.08.17

Posté par Gyrovague à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2017

Territoire ou paysage

Territoire ou paysage
-

« Le territoire est
l'inverse du paysage... »
t'ai-je entendu dire.
Voilà un adage étrange
qui mérite réflexion !

Quand moi, le benêt,
je vois dans le paysage
le visage vrai
du pays où nous vivons,
reflet de l'âme commune,

et prétend y lire
cette élévation de l'être
que je crois promise
à mon devenir humain,
et la veuille partager,

ce cher paysage
devient être collectif
où chaque reflet
traduit la présence vive
d'une foule de mémoires.

Quand le territoire,
n'en déplaise aux vieux despotes,
n'est qu'une clôture
à la merci des pouvoirs
pour le mieux administrer.

Mais de quoi l'inverse :
Ouverture et anarchie ?
Sauf à croire que
les âmes n'entreront pas
dans le champ de la vision

Le Pays seul compte.
Le territoire est un leurre
d'où l'âme du peuple
ne peut accéder à l'être,
et venir en humanité.

16.08.17

Posté par Gyrovague à 15:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 août 2017

relecture

Relecture
-


La Règle des moines,
comment la relire au seuil
de l'Anthropocène,
et qu'ensemble elle devienne
notre Règle de vie bonne ?

Qu'elle obstination !
Pourquoi vouloir à tout prix
encadrer ses rêves
librement, dans un carcan,
comme si la liberté,

vécue sans limite,
pouvait détourner l'humain
pris dans la tourmente,
de son âme en devenir
hors du champ de ses visions...

L'écarter,peut-être,
de cette âme collective,
qu'on appelle peuple,
pour y forger ses puissances,
sur les chemins du Royaume ?

19.07.17

Posté par Gyrovague à 20:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 août 2017

Emergence

Émergence
-

 

De la nuit obscure
le vent chasse les nuages.
Le ciel s'éclaircit,
les astres réapparaissent,
la peur de soi s'évanouit.

Remontée hier,
l'horloge égraine son temps.
Est-ce bien le notre ?
A qui d'autre serait-t-il
si nous acceptons de vivre ?

Le recueillement
monte en toi doucement,
libère ton âme
de ton silence intérieur.
L'oreille du cœur s'entrouvre.

Saisis ce moment.
Il est fragment du sublime
où la paix déploie
ses ailes qui nous élèvent
au-delà de l'horizon.

12.08.17

Posté par Gyrovague à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2017

Le silence est-il....

Le silence est-il ...

-

 

 

Le silence est-il
au cœur de l'espace-temps
absence ou néant ?
Non ! Plutôt patience extrême
dans le jeu de l'incertain.

Lorsque tu hésites,
que tu sens monter en toi
ce tremblement fou
qui saisit et paralyse
les puissances de ton âme,

n'abandonne pas
au vertige des étoiles
le regard porté
sur la ligne d'horizon.
Ne te décourage pas !

Et tends mieux l'oreille
à ce bruissement qui sourd
des rides humaines,
sur le visage ébloui
de la rencontre impromptue.

26.07.17

Posté par Gyrovague à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Imprescriptibilité

Imprescriptibilité
-

Je vous trahissais !
Je vous avaient engagés
dans une aventure
et je ne vous suivais pas.
Le pouvais-je, sans trahir


d'autres qui m'étaient
aussi chers cas de conscience...
Comment le résoudre ?
Je tentais de m'expliquer
sans pour autant me renier.

Sans moi, l'aventure
n'était pas remise en cause.
Il vous suffisait
de me remplacer aux tâches
qui m'avaient été fixées.

Et ce fut ainsi !
Soixante années ont passé.
Comment se fait-il,
qu' aujourd'hui, tu dises
que j'ai manqué de parole ?

11.08.17

Posté par Gyrovague à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2017

A notre Mentor

 

A notre Mentor

-

Il s'en est allé...
Peut-être une délivrance.
Mais j'en suis bien triste,
non pour lui, pour nous plutôt.
C'est tout un pan de mémoire

qui s'évanouit.
Car ce fut un bon Mentor,
même si parfois
sa rigueur insupportait
nos âmes de dilettantes.

Je me fourvoyais
dans une croisade vaine
dont je me croyais
le Chevalier blanc, et dont
je n'étais qu'un Turcopolier,

Manipulé, minable.
Après les années « zéro »,
comment étriller
les chevaux d'apocalypse
au passé des tables rases.

Combien de chapitres
fallut-il pour reconstruire
la vie ordinaire,
conduire nos équipages
et vivre en Fraternité ?

10.08.17


Posté par Gyrovague à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2017

Hiroshima

Hiroshima
-

Depuis ce 6 Août,
faire sauter la planète
n'est plus un problème !
Grand bond pour l'humanité
libre enfin de son destin !

Confirmé le 9
dans la furie de l'enfer,
à Nagasaki,
et la gratuité du crime
contre notre humanité !

Qu'avons nous tenté :
lancer un appel au monde
daté de Stockholm,
au seuil de l'anthropocène ?...
Il ne fut pas entendu.

Aujourd'hui encore,
dans la confusion des langues,
le serait-il mieux ?
Le rapport qualité prix
est en notre défaveur.

09.08.17

Posté par Gyrovague à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]