Les carnets du gyrovague

20 janvier 2020

Réabonnement

Réabonnement
-
Je vous remercie
de m'écrire ainsi, Monsieur,
et de croire encore
aux vertus de l'écriture
pour engager le débat.

Gageure ou bon sens ?
« C'est selon ! » me direz vous,
et je le comprends.
Celui qui écrit ne sait
qui lira dans sa pensée,

même si sa lettre
cible un destinataire.
Une lettre ouverte
et laissée en déshérence,
à la merci du passant,

peut être une cible
pour un prédateur primaire,
en pâture, vous jeter
aux malentendants du Net,
aux malotrus des nuages.

Quant à s'introduire
dans votre pensée intime,
soyez rassuré !
Votre lettre est prosaïque ;
même si l'esprit l'anime.

Et soyez sans crainte !
Augmenter l'abonnement
à votre journal
est sans doute nécessaire :
Un vieux lecteur le sait bien !

20.01.20

Posté par Gyrovague à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 janvier 2020

Bourreaux d'enfants


Bourreaux d'enfants !...
-

Pourquoi ce vieux rêve,
je devais avoir huit ans,
d'une patinette ?...
Je n'eus qu'une trottinette !...
Qu'en ferais-je, maintenant ?...

19.01.20

Posté par Gyrovague à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2020

D'un couple... au soir venu

D'un couple... au soir venu
-


Nous sommes venus
au monde sans avoir rien
demandé, sinon,
à force de l'ankylose
le désir fou d'échapper

à l'enfermement,
pour se détendre et aller
voir ce qui s 'agite
de l'autre côté du mur,
qu'on entend parfois chanter.


Nous avons vécu
des heures de folle angoisse,
des moments de joie...
Nous avons grandi ensemble,
aimé...Et fallut nous battre

pour rester en vie
et poursuivre le chemin
qui s'ouvrait à nous.
Nous avons beaucoup marché
sans avoir refait le monde.

Notre espace-temps
nous est maintenant compté.
Quel amour transmettre
avant de franchir le mur
nouveau qui se dresse devant nous ?

Et faut-il vouloir,
en souci de vaine gloire,
transmettre à tout prix
le passage de nos rêves,
la vanité de nos actes ?

Se contenter d'être
tels que nous avons été,
et sans fioritures...
Voir se lever le soleil
pour tenter vieillir debout.

18.01.20

 

Posté par Gyrovague à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2020

Loi naturelle

Loi naturelle
-

Le loup solitaire
doit rassembler une meute
s'il veut gouverner,
et marquer son territoire
s'il veut nourrir ses petits.

17.01.20

Posté par Gyrovague à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2020

Reconnaissance faciale

Reconnaissance faciale (1)
-

En fait de droits d'être
Le visage est signifiant.
Et si tu te masques,
c'est ton âme que tu caches,
ses désirs et ses puissances...

16.01.20

Posté par Gyrovague à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


La fin et les moyens

La fin et les moyens
-

« Déontologie ! »
dites vous, monsieur Macron...
Encore faut-il que
notre exécutif respecte
les lois déontologiques.

Quelles sont ces lois,
d'un vivre ensemble apaisé,
où nous serions libres
d'exercer nos droits égaux,
en fraternité humaine,

sans acrimonie,
tenant en respect les pires
prédateurs, sans rompre
le pacte des droits de l'homme,
dont nous nous voulons les hérauts.

Mais se référer
aux valeurs républicaines
pour régir l'espace
de la vie publique est-il
sans contraintes ni dangers ?

Le choix des moyens
dans la gestions des conflits
n'est pas neutre en soi.
Et les moyens mis en œuvres
peuvent parfois nuire à l’œuvre.


15.01.20

Posté par Gyrovague à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2020

Remugle d'enfance

Remugle d'enfance
-

Huawei-connection,
ce chinois aux  "bagues d'or",
doit-il faire peur ?...
ou n'est-ce qu'un avatar
du « Péril jaune » à Grand-père ?...

14.01.20

Posté par Gyrovague à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2020

Regrat

Regrat
-


Soixante quatre ans
serait donc l'âge pivot ?
Mais pivot de quoi ?
De racines pivotantes
dans le retour à la terre ?

Ou l'axe tournant
sur lui-même pour fermer
la porte cochère
du grand âge. Ou pirouette
de la cheville ouvrière.

A moins que ce soit
le miroir aux alouettes
de la liberté
de choix qu'on laisse aux perdants
de gratter leur pauvre chance.

13.01.20

Posté par Gyrovague à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2020

Recommandations aux gilets multicolores

Recommandations
aux gilets multicolores
-
D'où vient cette haine,
collective, incoercible
qui monte du peuple ?
Sinon du visage lisse ,
que nul sentiment n'agite,

dressée devant toi.
Un mur dont l'esprit t'échappe,
à défaut de prises,
mais qui te renvoie tes doutes
sur sa légitimité.

Qui croit-il qu'il est,
ce Président par défaut
qui dicte sa loi
du plus fort en science infuse,
aux gueux, qu'en peine nous sommes.

Les mots prennent sens
quand ils sourdent de la source
ou tu les recueilles
mais il faut les rassembler
sous un regard bienveillant

pour qu'ils soient crédibles.
Et va dire à son amante,
pour vaincre la haine,
que la raison est un leurre,
sans un amour partagé.

Avec ce vieux peuple,
fidèle à ses traditions
et à ses valeurs,
la confiance est nécessaire,
dans sa réciprocité.
12.01.20

Posté par Gyrovague à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2020

Accompagnement

Accompagnement
-

L'accompagnement
est un geste de lumière
que l'âme accomplit
lorsque les mots se refusent
et la parole s'éteint.

Il ne suffit pas
d'aider le désemparé
en le soutenant
dans sa marche quotidienne,
ni de marcher à sa place.

Il faut assurer
la tangence des deux âmes
dans son équilibre
et poursuivre le chemin
dans sa matérialité.

Sachant qu'il sera
pour nous de l'inabouti
face au devenir
sur la voie d'humanité
venu le temps des déprises.

11.01.20

Posté par Gyrovague à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]