Les carnets du gyrovague

18 juin 2021

Prendre une photo

« Prendre» une photo
-


Saisir un instant
l'espace-temps, en fixer
les contours, l'élan
pour conjurer les remous
du fleuve, au long de son cours.


Ce saisissement
qui capte les vibrations
de matière blanche
veut traduire le vivant
au creux du vide et du rien.


Main créative,
lançant à l'Esprit un défi
au champ du cosmos,
comme si l'être présent
confirmait son devenir.

18.06.21

Posté par Gyrovague à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juin 2021

Libérons nous

Libérons nous !
-


La nuée d'oiseaux
qui s'envole des vasières
et va se poser
au plus loin des champs de tir,
proclame sa différence.

Faut-il en attendre
reconnaissance ou mépris ?
Sentiments exclus,
semble-t-il, de leur passée...
Peut-on savoir ce qu'ils pensent,

quand je ne peux percer
les pensées de mes voisins,
restés confinés...--
L'audace de nos oiseaux
est -elle libératrice ?

16.06.21

Posté par Gyrovague à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2021

Entêtement

Entêtement
-

 

 

Car c'est lui la clé
qui ouvre la perspective
et nous met en marche,
répondant à son appel,
entêtés sur son chemin

de l'incarnation,
banc d'essai d'humanité
et Gloire du père
qu'il nous faut parachever
pour en confirmer l'image

et la ressemblance,
cette approche du divin,
à travers la vie,
qui conduit l'humanité
au seuil de son unité.

09.06.21

Posté par Gyrovague à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les oiseaux du Golf

Les oiseaux du Golf
-


Divers et multiples,
les oiseaux du Golf nous taisent
secrets et mystères...

Oiseaux de passage,
de si loin venus peut-être,
jusqu'où s'en vont-ils ?...

Nuées en partance,
quelle hésitation soudaine
face aux vents contraires ?...

Élans confinés
par des pandémies sordides,
qui vous en libère ?...

Piaillements confus
dans le concert des nations
Où est l'harmonie ?...

Quelle flûte éveille
le rêve en similitude
du matin brumeux ?...

15.06.21

Posté par Gyrovague à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2021

Le virus mutant

Le virus mutant
-



Alors !...La fatigue ?
Qu'en disent les philosophes
et le canapé ?
Je ne pense pas qu'il faille
en faire un débat public,

mais de constater :
« Tout le monde est fatigué! »
Et ne pas conclure,
en l'absence de discours,
au repli sur soi, taiseux.

Il faut au contraire
parler haut, fort et puissant
de ce que sous-tendent
les mots qui nous sollicitent
pour entrer en résilience

Mais sont-ils crédibles,
sortant du confinement ?
Peut-on accepter
l'arbitrage entre Raison
et Frisson des profondeurs.
14 06.21

Posté par Gyrovague à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 juin 2021

Pédagogie sublime

Pédagogie sublime
-


Propose...accompagne
tel est le secret du Fils
de l'Homme, et rien d'autre,
pour transmettre son appel
en confiance à sa lignée.

13.06.21

 

(suite au 08.06.21, avant dernier §)

Posté par Gyrovague à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2021

Audace publique

Audace publique
-


L'horizon de vie
que le virus nous dévoile,
pour l'Après, est page
vierge ou transcrire en secret
ce message d'Espérance,

qui nous vient de loin,
mais que le vacarme ambiant
occultait dans les abysses,
élan qui peut nous saisir
si nous osons y répondre.

Audace à bas bruit,
car elle va à l'encontre
des aspirations
de reconstruire l'Avant,
tumulte pour nos malheurs.

Et quelle Espérance ?
C'est là que la liberté
offre de choisir
entre l'intériorité
et les marches du podium.

Mais comment passer
de la transcription secrète
à la diffusion
au grand vent du vivre-ensemble
sans brimer la liberté.

C'est là que transmettre
n'est plus affaire privée
de l'ego bavard,
mais publique de la vie,
comme on la vit tous ensemble.
12.06.21

Posté par Gyrovague à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2021

Pourquoi le Mystère ?

Pourquoi le mystère ?
-

 

Oui ! Car le mystère,
à nos yeux d'enfants perdus,
est buisson de ronces
dont il nous faut démêler
les voies de pénétration,

avant que la main
égarée dans les épines,
puisse y découvrir
la rose prête à éclore
dans la grasse du parfum.

Ébauche de vie
sans cesse renouvelée
dans les éboulis,
marquant son entêtement :
Parole du fils de l'homme !

03.06.21

Posté par Gyrovague à 21:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 juin 2021

Induction de la réponse

Induction de la réponse
-

Pourquoi nous dis-tu :
« Nous n'avons pas su transmettre !... »
Mais nous transmettons,
depuis notre premier cri,
et, je crois, jusqu'au dernier.

A la condition
de taire l'ego, en nous,
Mais sans s'égarer...
Poser un pied, devant l'autre
d'un genre humain fraternel.

Et c'est un combat,
sans merci ni passe-droit,
dans l'espace temps,
jusqu'au point d'orgue final
en réponse au Fils de l'Homme.

Lui qui nous propose
de l'accompagner au long
de la création
dont il défie la matière
si étrangère à l'esprit...

C'est là qu'est le sens
de la réponse attendue,
incarnée, sublime :
poursuivre en similitude
l'avènement de l'Esprit.

08.06.21

Posté par Gyrovague à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Faux témoignages

Faux témoignages
-


Les oiseaux du Golf
dont nombreux sont de passage,
qu'ont-ils à nous dire ?
Ne sommes nous pas témoins
de leur lutte pour survivre ?

Et n'avons nous pas
le devoir de déposer
devant la justice
des hécatombes sanglantes
au coeur des zones humides ?

Car c'est bien la peine
de se montrer faux témoins,
chasseurs que nous sommes,
si nous taisons le message
du supplice des oiseaux.

07.06.21

Posté par Gyrovague à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]