Pourquoi le mystère ?
-

 

Oui ! Car le mystère,
à nos yeux d'enfants perdus,
est buisson de ronces
dont il nous faut démêler
les voies de pénétration,

avant que la main
égarée dans les épines,
puisse y découvrir
la rose prête à éclore
dans la grasse du parfum.

Ébauche de vie
sans cesse renouvelée
dans les éboulis,
marquant son entêtement :
Parole du fils de l'homme !

03.06.21