31 octobre 2019

Retour du Poème

Retour du poème-Lecture, Écrituresont deux compagnes de viequi éclairent la voieet permettent de transmettreles richesses de l'esprit, sans perdre raison.Quand l'Ankou dans sa charrette,toujours à l'affût,nous attend au carrefourdu doute et de l'espérance, l'horizon s'embue.Mais le cœur nous scande un rythme de marchedont le souffle nous conduitau jardin de confiance.La clarté du jourque rien ne peut dissiperpose au lit du fleuve,pour apaiser ses remousquelques mots de tolérance.31.10.19
Posté par Gyrovague à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2019

Ou est le sacré

Où est le sacré ?-Le vivre-ensembleest un champ clos où le fortsupplante le faibledans un face à face ardentde nos passions prédatrices.Mais n'allons pas croireque le jugement divinbénisse le richeou le vainqueur au combat.Le fort n'en sort pas sacré. Et le fils de l'homme dans l'enseignement pratiquepour les humbles et les gueuxse garde bien de bénirles puissants et les nantis. Le sens de la vietient dans la maîtrise des passions vitalesau nom des valeurs humainesvécues en actes quotidiens.30.10.19
Posté par Gyrovague à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2019

EXIT

EXIT(Abou Bakar Al Baghdadi)-   Le monstre est bien mort !Mais comme pour tous les montres,couper une tête ne suffit pas à le tuer,car très vite elle repousse et se multiplie pour disséminer ses fruits au cœur de chacun,prédicat d'apocalypseoù elle accomplit son œuvrede déréliction.Et les corps désemparéss'en vont s'échouersur l'estran de nos marées,aux horizons d'utopies.Solitude étrangeoù je m'avance prudent, contraint et forcé,mais lucide et bienveillant, pour ce monde en devenir. Laissant utopieset prêches de mort... [Lire la suite]
Posté par Gyrovague à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2019

Narcisse

Narcisse-Pourquoi la mémoire et les souvenirs sont-ilsainsi tributairesde notre imagination,en capacité d'oubli?Pourquoi ce quatuor,et lui seul, comme ouverturesur l'univers ? Maisque faisons nous du désir,de l'amour et de la vie  ?Pourquoi tant de faillesdans notre présence à l'autre,combien délicate,et qui nous écarte souventd'une franche compassion ?Pourquoi sommes nous prisonniers de ce refletque nous projetonssur la flaque de la sourceoù nos mots viennent au jour ?28.10.19
Posté par Gyrovague à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

A la godille

A la godille !Laissez moi tanguer,pour avancer dans la vie.Godiller c'est vivre.Le moussaillon dans le portqui emprunte au chalutiersa vieille chaloupeembarque déjà sa vie,fortune de mer,pour des horizons lointainsaux grands vents des alizés.Rêver est si bon pour le jeune aventurier plutôt que croupirdans un cul de basse fosseaux plombs de la République.25.10.19
Posté par Gyrovague à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

L'aède et le pouvoir

L'aède et le pouvoir -Du temps de Socrate,Platon proscrivait, dit-on,de sa républiqueles poètes qu'il jugeaitcomme des semeurs de troubles.Il est vrai qu'en Grecle vocable Poèsisintroduit un « faire »dont nul ne peut affirmer s'il sape l'autorité,ou mieux la sublime.Cette autorité vient-elle,au peuple ignorant,des Dieux...des Titans... des fortscapables de fondre en bronzel'arme du pouvoir :la majorité du nombreau peuple assemblé,et rallie son adhésionà sa libre servitude ?Tandis que l'aèdeauréolé de son... [Lire la suite]
Posté par Gyrovague à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2019

Heure d'hiver

Heure d'hiver-Eh bien ! Changeons d'heure !Surtout ne nous trompons pas !Il faut retarderet non avancer, pour fuir,l'horloge d'éternité.Et dans l'heure blanche,de l'estran des équinoxes,ainsi libérée qu'allons nous tracer sans craintepour le devenir humain.Car c'est bien le sens de la confusion des langues,au pied de Babel,qui ouvrit l'esprit humainà l'univers intérieur,où l'espace-tempsse contracte pour atteindre,en conscience claireet diversité des âmes,la clarté du vivre ensemble. 27.010.19
Posté par Gyrovague à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2019

Voilons nous la face!.1

Voilons nous la face-Toute institutionpour survivre à ses phantasmesa besoin de loisque l'autorité édictesous l'égide de ses dieux.Il ne faut pas croirequ'en soit dispensé l’Étatlaïc-humaniste.Son ou ses dieux ambiantsont rompu leurs références.L'univers du Livre :Bible, Évangile et Coranest battu en brèche, et s'il se défend bien mal,il sème la confusion au sein de l'Olympe.Raison, Profit, Droit et Loi,idoles du jourdisent ce qu'il faut montrersur l'Agora du Progrès...22.10.19
Posté par Gyrovague à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2019

Politique du temps

Politique du temps-Temps court ou temps long,comment établir le lien ?Temps long et temps court,faut-il répondre à la viséeles deux pieds dans l 'aujourd'hui ?L'urgence infinie,les obsessions du multiple,la volonté d'être,brouillent les itinérairesau chemin des utopies.Comment concilierles besoins du quotidienquand la rue s'agite,et les rêves, dont le temps accélèrent les remous ?16.10.19
Posté par Gyrovague à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2019

Nécessaire refondation

Nécessaire refondation-Les Britich s'en vont...Ces éternels empêcheursde tourner en rondvont enfin nous laisser êtrede libres Européens.Et nous, laissons les,au Crépuscule des Aseset de leurs démons.Avalon n'est pas l’Éden.L’Éden peut-il nous suffire ?Restent les nations,nées de nos différences.Seront elles claires consciences, pour ratifierun nouveau pacte entre nous ?Et nos vieux conflitss'effaceront-ils, enfin,aux regards nouveauxdes jeunes générations,disciples de Maître Érasme ?15.10.19
Posté par Gyrovague à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]