Un brave homme
-

 

Cousin Alexis
était un homme brave.
Il l'avait prouvé
à la guerre de Quatorze.
C'était aussi un brave homme...

J'ai de lui mémoire
d'une voix douce et lumineuse
toujours maîtrisée.
Et de cette main ouverte,
mais ferme dans l'accolade,

que j'ai vu trembler
de ces fièvres coloniales
qu'on dit ramenées
du temps qu'il accomplit aux
Tirailleurs Sénégalais.


Il était sans doute,
et à mon insu, c'est sûr,
l'oncle maternel
que je n'ai jamais connu.
et qui je crois me manqua.

08.11.18