17 octobre 2018

Boléro

Boléro-   en écoutant Ravel Venu de si loin,le pilé-menu du diableréveille la nuit,et la caisse claire hésiteau seuil du clapot des vagues.Leur martellementplus grave issu des abyssesreflue et achèvesur le sable de l'estranle tracé fuyant des laisses,entremêlementdes varechs et des coquilles,les reflets de l'aubeponctuent le contreseing du cielde constellations nouvelles.Mystère infinides images qui surgissentde l' espace-tempsjusqu'où peut-il intégrerles pas de nos danses nobles.17.10.18.
Posté par Gyrovague à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]