13 août 2018

Musique de chambre

Musique de chambre-Joie, quand le pianisterépond au violoncellisteet que la chanson de la flute douce enchante les regards des musiciens  Les doigts du clavieront de incertitudes follesqui font des merveillesquand le violon se déchaînesur les hauts de chanterelle.Harmonie céleste !...La joie se décrète-t-elle ?Le désir est-il,en soi, suffisant pour être le moteur du vivre ensemble ?13.08.18
Posté par Gyrovague à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]