Précarité de la marche
-


Nous allons entrer
dans un étrange pays,
où la liberté
va s'effacer, pas à pas,
devant la nécessité.


Et l'autonomie
de la pensée s'émousser,
à mesure d'être
invité à désirer,
accompagné pour oser,

limité de gestes
que la prudence ne peut
conduire à leur terme.
Ainsi va notre chemin
que nous n'achèverons pas.

16.05.18