A propos du débat démocratique

-

 

A la mémoire de Loïc Bouvard,
Conseiller Régional de Bretagne,
dans l'es années 1986-1998

 

Je l'ai bien connu,
Sans savoir qui il était
-étranger, en somme-
ni ce qu'il avait vécu,
dans les temps de sa jeunesse.

Nous ne parlions pas
de nous, ni de nos plus proches.
Nos pensées intimes
restaient un jardin secret,
hors de palabres sans fin,

qui nous confrontaient
à la réalité dure
de nos décisions.
L'assemblée où nous siégions
exigeait cette distance.

Tout nous séparait,
dans un monde où les idées
tracent les allées,
où les conditions sociales
délimitent les campus.

Nos imaginaires
familiaux nous dessinaient
des mythologies
où la Déité pesait
ses valeurs avec nos mots.

Double traduction,
si nous nous refusions d'être
des idéologues,
prêts à sacrifier l'humain
Sur l'autel de la raison.

Pouvais-je savoir
qu'à seize ans il se battait,
et, fusil en main,
libérait notre pays,
quand je rêvais d'épopée ?

10.05.18